Marie-Caroline MICHALSKI, co-responsable de l’équipe 4 de CarMeN a participé mercredi soir à l’émission Enquête de santé consacrée aux matières grasses.

Plus de 1,5 million de téléspectateurs étaient présents devant France 5 pour regarder le documentaire et le débat ce qui constitue leur deuxième meilleure audience historique.

Cette émission est disponible durant une semaine sur le site de France Télévision

 

Alimentation : faut-il avoir peur du gras ?

On les accuse de boucher les artères, de favoriser l’obésité et les accidents cardio-vasculaires… Pourtant, sans les graisses alimentaires, notre corps ne pourrait pas fonctionner. Résultat, entre les prétendues « bonnes » et « mauvaises » graisses, le consommateur ne sait plus à quel gras se vouer.

 

Dans les années 1950, le monde occidental fait face à une épidémie de maladies cardiovasculaires. Il faut trouver au plus vite un coupable. Sur fond de lobbying de l’industrie sucrière, les graisses saturées vont très vite être jugées responsables des plaques d’athérome qui bouchent nos artères.
Venue des Etats-Unis, la guerre contre le gras a contaminé la France. Dans les rayons des supermarchés, les aliments allégés sont partout et chaque produit ou presque dispose de sa version light. En tête des ventes, les produits ultra-frais : yaourts, desserts, beurres, crèmes fraîches… Mais que veut dire exactement le terme « allégé » ? Et quel est l’impact réel de ces produits sur notre santé ?
On sait aujourd’hui que les preuves scientifiques incriminant les lipides sont plutôt maigres. La diminution de la part des graisses de notre alimentation n’a pas eu d’effet sur l’incidence des maladies cardiovasculaires ni de l’obésité. Et désormais, de nombreux spécialistes militent pour un retour des graisses alimentaires dans nos assiettes. Et si la revanche du gras avait sonné ?
Le documentaire « Graisses alimentaires, le retour en grâce » réalisé par Claire Ricard sera suivi d’un débat animé par Michel Cymes, Marina Carrère-d’Encausse et Benoît Thevenet.

 

Les Invités :

  • Pr Gabriel PERLEMUTER, chef de service Hépato-gastroentérologie et nutrition, Hôpital Antoine-Béclère (AP-HP)
  • Marie-Caroline MICHALSKI, directrice de recherche à l’INRA, laboratoire CarMeN (Lyon)
  • Angélique HOULBERT, diététicienne
  • Sylvain DUVAL, biologiste et auteur du « Guide des aliments contre les idées reçues »